RIC pour tous

Pétition du RIC pour tous, concernant une modification de la constitution de 1958 afin d'instituer le principe du R.I.C à l’aide du référendum citoyen législatif et constitutionnel.

Il s'agit de proposer à des fins référendaires, une réforme de la constitution de 1958 pour instaurer le Référendum Citoyen Législatif et Constitutionnel concernant les articles 3, 89 et 11 de la constitution.

Article 3.1 : La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Sont électeurs dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques

Article 3.2 : Le référendum ne peut être déclenché qu'à l'initiative du Président de la République ou du peuple. Ce référendum est dénommé "Référendum Citoyen Législatif et Constitutionnel" son intitulé court est R.C.L.C.

Article 3.3 : Le R.C.L.C. prévaut sur toute décision politique, tout vote du parlement ou toute décision du pouvoir exécutif.

Article 3.4 : Le R.C.L.C. ne peut s'exercer que dans les domaines Législatifs et Constitutionnels. Le nombre de questions posées est de cinq maximums par référendum. Les réponses ne peuvent être formulées que question par question par Oui, par Non ou vote blanc pris en compte dans les résultats. Tout texte législatif ou constitutionnel issu d'un R.C.L.C. n'est pas soumis à la nécessité d'un décret d'application. Il est directement applicable dans toute la rigueur, mais dans la seule rigueur de son contenu. Une décision référendaire ne peut être modifiée ou abrogée que par un nouveau référendum de même nature.

Article 3.5 : Le R.C.L.C est un dispositif qui comporte 3 phases :

1. L'initiative citoyenne
2. Le débat Citoyen
3. La votation

Article 3.6 : L’initiative citoyenne est organisée dans le cadre d'une structure composée d'une plateforme internet, appelée "Propositions Législatives et Constitutionnelles".  Sur cette plateforme, tout citoyen en possession de ses droits civiques ou tout groupe de citoyens peut soumettre une pétition à acceptation au Conseil National de la Citoyenneté.

Ce conseil est composé de citoyens tirés au sort sur des listes régionales de volontaires à raison de 10 par région. Ce projet de référendum peut concerner, une nouvelle réforme, une modification ou une abrogation.

Chacun des projets (pétitions) acceptés par le Conseil National de la Citoyenneté et validée par le Conseil constitutionnel, c'est à dire qui aura respecté la norme reste disponible à la consultation et à la signature d'approbation, par au moins 1 % du corps électoral pendant 6 mois à partir de la date de reconnaissance du projet.

Tout projet ayant reçu le nombre de signatures d'approbation égal ou supérieur à 1 % des citoyens français majeurs inscrits ou non sur les listes électorales et en possession de tous ses droits civiques est déclaré éligible. Il est alors transféré en phase 2, après validation définitive des signatures par le Conseil National tirée au sort parmi les citoyens volontaires à cet effet et sur la base de 10 par régions. Si une région n’obtient pas le nombre de signatures nécessaire, la pétition ne peut être validée.

Article 3.7 : Un processus de R.C.L.C peut être interrompu à tout moment si le pouvoir représentatif légifère en conséquence et valide intégralement la proposition de R.C.L.C en cours

Article 3.8 : Le débat citoyen est organisé dans le cadre d'une infrastructure dédiée Composée d'un ensemble de salles publiques, ouverte dans chacun des bureaux de votes habituels. Les électeurs sont informés de chaque débat organisé. Le prêt des salles et l'information des électeurs sont à la charge des communes. Dans chaque salle et pour chaque débat, un animateur est désigné par l'ensemble des membres  de la salle en début de séance.  Chaque projet bénéficie d'un programme de 4 débats échelonné sur Un mois. Les débats sont soumis au respect d'une charte de fonctionnement nationale établi par Le Conseil National tirée au sort a cet effet sur une liste de volontaires.

Article 3.9 : La votation est organisée par le Ministère de l'intérieur. Chaque mesure proposée par R.C.L.C est déclarée adoptée si la majorité plus une voix a répondu Oui à la question posée, sous réserve d'une participation globale égale ou supérieure à 33 % du corps électoral. Dans le cas contraire, la votation est annulée car insuffisamment reconnue comme utile à la France.

Ces neufs alinéas annulent et remplacent l'intégralité de l'article 3 existant.

Modification de l'article 89 :
La révision de la constitution ne peut être effectuée que par Référendum Législatif et constitutionnel.
Cet alinéa annule et remplace l'intégralité de l'article 89 de la constitution.

L’article 11 de la constitution est abrogé purement et simplement.

Je suis en plein accord avec les termes de cette pétition.
/!\ vous devez valider votre signature dans votre boîte mail /!\
(si vous n'avez rien reçu, vérifiez votre boîte de spam).

le coin signature

Ric pour tous

Bonjour,

Pétition concernant une modification de la constitution de 1958 afin d'instituer le principe du R.I.C à l’aide du référendum citoyen législatif et constitutionnel.

Il s'agit de proposer à des fins référendaires, une réforme de la constitution de 1958 pour instaurer le Référendum Citoyen Législatif et Constitutionnel concernant les articles 3, 89 et 11 de la constitution.

Article 3.1 : La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. Sont électeurs dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques
Article 3.2 : Le référendum ne peut être déclenché qu'à l'initiative du Président de la République ou du peuple. Ce référendum est dénommé "Référendum Citoyen Législatif et Constitutionnel" son intitulé court est R.C.L.C.
 
Article 3.3 : Le R.C.L.C. prévaut sur toute décision politique, tout vote du parlement ou toute décision du pouvoir exécutif.

Article 3.4 : Le R.C.L.C. ne peut s'exercer que dans les domaines Législatifs et Constitutionnels. Le nombre de questions posées est de cinq maximums par référendum. Les réponses ne peuvent être formulées que question par question par Oui, par Non ou vote blanc pris en compte dans les résultats. Tout texte législatif ou constitutionnel issu d'un R.C.L.C. n'est pas soumis à la nécessité d'un décret d'application. Il est directement applicable dans toute la rigueur, mais dans la seule rigueur de son contenu. Une décision référendaire ne peut être modifiée ou abrogée que par un nouveau référendum de même nature.
 
Article 3.5 : Le R.C.L.C est un dispositif qui comporte 3 phases :
1. L'initiative citoyenne
2. Le débat Citoyen
3. La votation
 
Article 3.6 : L’initiative citoyenne est organisée dans le cadre d'une structure composée d'une plateforme internet, appelée "Propositions Législatives et Constitutionnelles".  Sur cette plateforme, tout citoyen en possession de ses droits civiques ou tout groupe de citoyens peut soumettre une pétition à acceptation au Conseil National de la Citoyenneté.

Ce conseil est composé de citoyens tirés au sort sur des listes régionales de volontaires à raison de 10 par région. Ce projet de référendum peut concerner, une nouvelle réforme, une modification ou une abrogation.

Chacun des projets (pétitions) acceptés par le Conseil National de la Citoyenneté et validée par le Conseil constitutionnel, c'est à dire qui aura respecté la norme reste disponible à la consultation et à la signature d'approbation, par au moins 1 % du corps électoral pendant 6 mois à partir de la date de reconnaissance du projet.
 
Tout projet ayant reçu le nombre de signatures d'approbation égal ou supérieur à 1 % des citoyens français majeurs inscrits ou non sur les listes électorales et en possession de tous ses droits civiques est déclaré éligible. Il est alors transféré en phase 2, après validation définitive des signatures par le Conseil National tirée au sort parmi les citoyens volontaires à cet effet et sur la base de 10 par régions. Si une région n’obtient pas le nombre de signatures nécessaire, la pétition ne peut être validée.
 
Article 3.7 : Un processus de R.C.L.C peut être interrompu à tout moment si le pouvoir représentatif légifère en conséquence et valide intégralement la proposition de R.C.L.C en cours
 
Article 3.8 : Le débat citoyen est organisé dans le cadre d'une infrastructure dédiée Composée d'un ensemble de salles publiques, ouverte dans chacun des bureaux de votes habituels. Les électeurs sont informés de chaque débat organisé. Le prêt des salles et l'information des électeurs sont à la charge des communes. Dans chaque salle et pour chaque débat, un animateur est désigné par l'ensemble des membres  de la salle en début de séance.  Chaque projet bénéficie d'un programme de 4 débats échelonné sur Un mois. Les débats sont soumis au respect d'une charte de fonctionnement nationale établi par Le Conseil National tirée au sort a cet effet sur une liste de volontaires.
 
Article 3.9 : La votation est organisée par le Ministère de l'intérieur. Chaque mesure proposée par R.C.L.C est déclarée adoptée si la majorité plus une voix a répondu Oui à la question posée, sous réserve d'une participation globale égale ou supérieure à 33 % du corps électoral. Dans le cas contraire, la votation est annulée car insuffisamment reconnue comme utile à la France.
Ces neufs alinéas annulent et remplacent l'intégralité de l'article 3 existant.
 
Modification de l'article 89 :
 
La révision de la constitution ne peut être effectuée que par Référendum Législatif et constitutionnel.
 
Cet alinéa annule et remplace l'intégralité de l'article 89 de la constitution.

L’article 11 de la constitution est abrogé purement et simplement.

**votre signature**



Je suis en plein accord avec les termes de cette pétition et je la signe.
349 signatures

Partager avec vos amis:

   

/!\ vous devez valider votre signature dans votre boîte mail /!\
(si vous n'avez rien reçu, vérifiez votre boîte de spam).

Ils ont signés

Pétition lancée le 17/01/2019 et déjà 349 signatures

Dernières Signatures
349 Mme Frederica C. Sep 19, 2020
348 Mme Nathalie S. Sep 18, 2020
347 Mme Josette P. Sep 15, 2020
346 M Manuel D. Sep 08, 2020
345 Mme Danielle D. Août 07, 2020
344 Mme Jean Marc M. Juil 13, 2020
343 M Jason M. Juil 05, 2020
342 M Jean François B. Juil 03, 2020
341 M Henri s. Juil 02, 2020
340 Mme FRANCOISE M. Juin 18, 2020
339 M Thierry V. Juin 15, 2020
338 M Damien H. Juin 12, 2020
337 Mme Lyliane M. Mai 29, 2020
336 Mme Michelle M. Mai 25, 2020
335 Mme violaine a. Mai 25, 2020
334 M Guy G. Mai 24, 2020
333 Mme Florence G. Mai 24, 2020
332 M Arnaud P. Mai 20, 2020
331 Mme Christiane H. Mai 13, 2020
330 M cyrille d. Mai 12, 2020

Découvrez les lettres ouvertes :

Se rassembler pour défendre la démocratie, telle est la mission de l’association

Tous Citoyens Responsables

Recevoir le dossier du RIC chez vous

Inscription en moins de trente secondes

Recevoir le dossier du RIC chez vous

Inscription en moins de trente secondes

Recevoir le dossier du RIC chez vous

Cliquez sur Submit pour nous envoyer la demande

  • Etape 1
  • Etape 2
  • Etape 3

Nom et prénom

Nom

Prénom

Adresse postal

Adresse

Code postal

Ville

Informations de Contact

Téléphone

Email